Recherche

Sophro – contes pour enfants

Melle Séraphine®

Tag

secondaires

Scolariser son enfant à la maison – homeschooling

Bonjour,

Pour les parents (papas ou mamans solos comme ça je n’oublie personne) qui souhaitent connaitre le programme prévu par la Fédération Wallonie- Bruxelles (en Belgique), voici le lien vers les ressources et programmes

pour les maternelles  : http://www.enseignement.be/index.php?page=0&navi=416

pour les primaires :http://www.enseignement.be/index.php?page=0&navi=416

pour les secondaires : http://www.enseignement.be/index.php?page=0&navi=194

shutterstock_748851169

Je rappelle que l’école est obligatoire pour tous à partir de 5 ans (nouvelle norme à partir de septembre 2020 – bin oui, modulée aussi cette loi)

et qu’il est toujours possible d’éduquer les enfants à la maison en introduisant une demande écrite. Le formulaire se trouve ici (et les infos aussi) : http://www.enseignement.be/index.php?page=28188&navi=4580

Qui sont les enfants concernés par l’enseignement à domicile et ses règles ?

  1. Les enfants instruits à la maison (enseignement à domicile au sens strict).
  2. Les enfants scolarisés dans des structures qui ne sont ni organisées, ni subventionnées par la Fédération Wallonie-Bruxelles (communément appelées « écoles privées »).

Pour que votre enfant relève de l’enseignement à domicile, vous devez faire parvenir une déclaration d’enseignement à domicile dûment complétée pour le 5 septembre au plus tard (Cf. ci-dessous).

Remarque : la fréquentation de certains types d’établissements permet aux enfants de satisfaire à l’obligation scolaire. Ces derniers ne relèvent alors pas de l’enseignement à domicile et de ses règles. Si votre enfant fréquente ce type d’établissement, veuillez consulter la page suivante  » L’enseignement en dehors des établissements scolaires organisés ou subventionnés par la Fédération Wallonie-Bruxelles« .

Ceci n’est qu’un extrait, veuillez consulter le lien pour avoir la totalité des informations 😉

 

 

EXTRAS

L’ENSEIGNEMENT EN DEHORS DES ÉTABLISSEMENTS SCOLAIRES ORGANISÉS OU SUBVENTIONNÉS PAR LA FÉDÉRATION WALLONIE-BRUXELLES : http://www.enseignement.be/index.php?page=28188&navi=4580

La bibliothèque des profs : http://www.enseignement.be/index.php?page=25482&navi=798

Citoyenneté et philo : http://www.enseignement.be/index.php?page=0&navi=4033 

Ce dernier lien me semble assez intéressant puisqu’il explique comment vivre ensemble, l’éthique, la philo, les droits de l’enfant et des parents, l’éducation à la citoyenneté, …

et un dernier point qui me semble important : scolarisation à la maison ne veut pas dire désocialisation! Pas d’amalgames 😉

Si vous souhaitez mettre de la sophrologie à votre programme homeschooling, pas de soucis, toutes les ressources sont disponibles sur ce blog. Pour en savoir plus rapidement : le guide des sophro-contes (vous pouvez le commander au format papier également pour le consulter à votre guise) disponible au format virtuel sur ce blog (ici)

D’autres articles publiés sur le homeschooling : homeschooling

Des ressources numériques : ressources

Pour me contacter

 

Introduire un sophro-conte dans les écoles pour aborder le harcèlement – « Slam »

Bonjour à vous 🙂

Lors de mes « rencontres autour des contes« , je suis fréquemment abordée par les enseignants et éducateurs pour en savoir plus sur ce livre :  ‘Slam’ – sophro-conte pour adolescents. Et, chaque fois, le même discours revient : » vous devriez le promouvoir dans les écoles car c’est un support d’aide précieux, nous cherchons sans cesse de nouvelles clés pour aborder ce thème souvent délicat« .
La raison pour laquelle je publie ce post aujourd’hui est que je ne peux pas partager cette info toute seule, j’ai besoin de votre soutien (surtout si vous avez acheté Slam et que vous l’utilisez déjà) afin de le promouvoir au sein d’un maximum d’établissements scolaires en francophonie.
Voici la présentation de ce sophro-conte destiné à aborder le thème du harcèlement avec légèreté et bienveillance en alliant deux outils extra & ordinaires : le livre et la sophrologie.
J’ai eu l’occasion de le travailler en centre de loisirs et quelle stupeur de découvrir que même les enfants de 10ans savent déjà ce qu’est ‘être harcelé’. Plus de difficultés cependant à prendre conscience qu’on est un harceleur (surtout à partir de quand) et de décider de changer.

​Si vous souhaitez participer à cette sensibilisation au harcèlement par la sophrologie, il vous suffit de partager ce post sur vos réseaux sociaux favoris, de le copier-coller et de le promouvoir par emails à vos contacts ou encore de le publier dans les valves des écoles de vos enfants. Chaque acteur de cette aventure vers la bienveillance a un rôle à jouer. Je vous remercie d’avance pour le soutien (et pour le bien-être de nos enfants!)

Je joins les liens utiles pour que vous puissiez découvrir ces outils « extra & ordinaires: https://gnomedesmots.wordpress.com
Via ce formulaire de contact intégré si vous souhaitez de plus amples informations ou une intervention dans votre établissement (veuillez noter que je suis en Belgique)

Au plaisir de vous lire,

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑